Le réseau radionucléide du SSI

Afin de garantir le respect du Traité dans l'atmosphère en plus du réseau des infrasons, l'SSI exploite également un réseau mondial de 80 postes radionucléides dans l'atmosphère. Ces postes permettent l'identification des explosions nucléaires atmosphériques en capturant et en identifiant les caractéristiques isotopiques produites lors des explosions nucléaires. Particules et les gaz contenant ces isotopes sont libérés dans l'atmosphére sous forme de dépôt atmosphérique au cours explosions nucléaires atmosphériques et peut également être libéré par des explosions souterraines ou sous-marins qui sont assez près de la surface pour évacuer les gaz et / ou les débris de particules dans l'atmosphère. La circulation atmosphérique mondiale effectue ensuite ces matériau dans le vent autour du globe, où il peut être échantillonné à une distance par les stations de radionucléides. Le réseau des radionucléides fournit cette information pour aider à la détection, la localisation et la caractérisation des événements détectés par les stations des réseaux sismiques, infrasons ou hydroacoustique, que ce soit individuellement ou en combinaison.

Au Canada, la responsabilité pour les particules d'exploitation et les postes de gaz nobles radionucléides se trouve avec le Bureau de la radioprotection, Direction de la protection de la santé, de Santé Canada. Le Canada contribue ces données à partir de son Réseau de Surveillance National de Radioactivité, et exploite un laboratoire certifié radionucléides à Ottawa, ON.

Distribution mondiale du réseau SSI radionucléides